PARTI COMMUNISTE REVOLUTIONNAIRE VOLTAIQUE

Le parti de l'action révolutionnaire

Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !



Pensée brève

La force du mouvement national est fonction du degré de participation à ce mouvement des vastes couches de la nation, du prolétariat et de la paysannerie.

La révolution prolétarienne et le renégat KAUTSKY

Editions en langues étrangères. PEKIN 1970 - Page34

Pour des élections transparentes des représentants des tunisiens de France à l’assemblée constituante

13 juillet 2011 --- Par Front du 14 janvier

Version imprimable de cet article Version imprimable
[ télécharger l'article au format PDF ]

L’inscription sur les listes électorales a démarré cette semaine, à l’intérieur du pays comme à l’étranger, elle devra se poursuivre jusqu’au 2 août prochain.

Cette première étape, déterminante pour la suite du processus électoral, se déroule en France dans des conditions douteuses, non transparentes et en l’absence totale d’information et sensibilisation de nos compatriotes.

Les délais courts (14 jours ouvrés en tout) en pleine période estivale excluront d’office les milliers de nos concitoyens partis en vacances. Les autres, ceux qui n’ont pas les moyens de partir en vacances, doivent perdre une journée de travail et supporter les frais de transport pour se rendre au consulat auquel ils sont rattachés, dans ces conditions voter devient un luxe réservé à ceux qui en ont les moyens.

Les inscriptions se passent sous la seule responsabilité des services consulaires, ceux là mêmes qui organisaient la fraude à outrance sous Ben Ali, et en l’absence de l’instance indépendante censée être déjà mise en place pour organiser et contrôler les différentes étapes des élections en France. Dans ces conditions le bourrage des urnes va certainement laisser place au bourrage des listes électorales. Tout cela profitera bien évidemment aux anciens du RCD qui sont toujours aux postes clés de l’administration tunisienne en France.

Les guichets pour s’inscrire qui normalement doivent être ouverts du 11 juillet au 2 août de 8h à 18h ne le sont en France que de 9h à 13h, de plus les consulats sont fermés samedi et dimanche. Aucun reçu n’est délivré à l’issue de l’inscription.

Le front du 14 janvier Paris dénonce les conditions dans lesquelles démarre le processus électoral censé inaugurer les premières élections libres et démocratiques en Tunisie.

Il demande à-# l’instance supérieure indépendante pour les élections de :

  • mettre en place de toute urgence et dans la transparence totale les commissions indépendantes chargées des élections en France ;
  • adopter l’inscription automatique des tunisiens de France immatriculés auprès des consulats, et cela afin d’éviter toute manipulation des listes électorales ;
  • accorder des délais suffisants pour permettre aux non immatriculés de s’inscrire sur les listes ;
  • garantir aux milliers de tunisiens sans papiers le droit de s’inscrire sur les listes.

Le front du 14 janvier dénonce le refus du gouvernement de Béji Caïd Essebsi de mettre en place les moyens nécessaires à la bonne organisation des élections et lui demande de faciliter le travail de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections.

Il appelle tous nos compatriotes vivant en France à se mobiliser pour que les élections se tiennent à la date prévue dans la transparence la plus totale et de faire barrage aux forces de la contre révolution.

Front du 14 janvier

Paris le 13 juillet 2011


De l'eau, du pain, des soins pour le peuple !

SPIP